retour au site

Accueil

moi

A propos

des questions, des renseignements, ....

Me Contacter

Existe-t-il des compétences numériques?

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Première publication le 17 juin 2014, T.E.R

 Ces dernières semaines, plusieurs articles sur les compétences numériques ont fleuri sur la toile. L’un d’entre eux a tout particulièrement retenu mon attention : « Les 7 compétences clés du travail de demain » sur le blog de la Formation professionnelle et continue. Ces 7 compétences sont :

  • La collaboration à distance
  • La communication au travers du numérique
  • L’agilité et l’adaptation
  • L’esprit d’initiative et d’entreprise
  • S’organiser efficacement
  • Apprendre à apprendre

On peut se demander, à la lecture de cette liste, ce que ces compétences ont de spécifiquement numériques et de nouveaux. Il me semble qu’il s’agit d’une simple reprise de quelques principes humanistes (et non des humanités). Quelques notions d’histoire et un peu de culture permettrait de ne pas sans cesse réinventer la roue et de se poser de véritables questions.

Les savants grecs de l’époque hellénistique, les évêques paléochrétiens ou les Humanistes travaillaient déjà de façon collaborative et à distance. L’agilité et l’adaptation me semble relever d’une forme de Darwinisme social. L’esprit d’initiative  et d’entreprise apparaît consubstantiel à toute aventure ; peut-on imaginer Christophe Colomb ou Magellan dépourvus de cette qualité. La même remarque vaut pour la compétence « s’organiser efficacement ». La compétence « apprendre à apprendre » est certes très intéressante mais n’a rien de spécifiquement numérique.

La question des compétences et du numérique est un enjeu fondamental, mais il faut bien admettre que les compétences fondamentales demeurent les mêmes avec ou sans le numérique. L’usage numérique demeure avant tout une culture de l’écrit et de l’image. Les compétences liées à la lecture demeurent centrales. La majorité des informations transite encore sous forme écrite. Cela nécessite de maîtriser la lecture linéaire mais également discursive pour pouvoir se repérer dans une page web. La qualité de l’expression écrite, sous ses formes les plus variées, est également une compétence centrale. Celle-ci doit s’appuyer sur plusieurs langages (humains ou non). Enfin, la maîtrise de l’image est le dernier pilier nécessaire ; maitrise de l’image dans sa production mais surtout dans sa lecture.

 

Enregistrer

Enregistrer