retour au site

Accueil

moi

A propos

des questions, des renseignements, ....

Me Contacter

Une petite entrée en matière: le BYOD

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Je n’ai pas expérimenté grand chose cette année et j’en donnerai peut être les raisons dans un billet ultérieur. J’ai quand même introduit un nouvel élément dans ma classe: le téléphone portable. Je sais c’est lamentable, démagogique et illégal (pour le coup c’est vrai).

Je n’ai pas cherché à accorder à l’outil une place centrale dans la classe; je l’ai pensé comme complément dans certaines situations. Je ne l’ai pas non plus annoncé aux élèves à l’avance. Le premier usage a eu lieu lors de l’étude des portraits de Marie-Antoinette peints par Louise-Elisabeth Vigée Le Brun (l’activité est accessible sur mon site ). Il parait que lorsque l’on met en oeuvre des démarches pédagogiques cela entraîne forcément une baisse du niveau et des exigences!

 

J’ai proposé aux élèves de télécharger les tableaux sur leur smartphone pour faire le travail. Passé le premier moment d’étonnement, ils ont joué le jeu. Les élèves avaient donc accès aux œuvres sur le tableau et sur leur smartphone. Chaque binôme pouvait vraiment travaillé à son rythme. Nous avons réitérer l’opération à plusieurs reprises sur des tableaux de David. Les élèves ont désormais l’habitude de noter dans leur cahier de texte: « télécharger tel tableau sur le compte flickr de M.Reyser ».

J’autorise également, depuis peu, mes élèves de troisième à prendre en photos les cartes mentales que nous réalisons afin de gagner un peu de temps en cours. Charge à eux de recopier la carte à la maison.

Pour l’instant, tout s’est bien passé et je n’ai eu aucun problème à gérer l’utilisation des téléphones. Néanmoins, je me pose la question de poursuivre l’expérience car plusieurs collègues éprouvent des difficultés importantes de gestion de classe parfois liées (mais pas seulement) à l’usage de téléphone portable.

publié une première fois en 2015

 

illustration: Unsplash, Thom

Enregistrer